LA PRESSE DE MONTAGNY

Association Montagny-lès-Beaune : les Titines de la Côte ont bientôt 10 ans

Créé en 2007, le club des Titines de la Côte réunissait les propriétaires de 2CV Citroën. Depuis, le club a évolué en accueillant des véhicules de toutes marques, tout en gardant la même optique de découvertes et de convivialité.
Les membres du club prennent la pose, avant de commencer une balade en Auxois. Photo Jean-Pierre LEY

Les adhérents des Titines de la Côte se sont réunis, samedi, à l’occasion de l’assemblée générale, présidée par Paul Blin. Actuellement, quarante-six personnes sont affiliées au club. Ce sont des propriétaires de Citroën, Peugeot, MG, Renault, Solex, ainsi que de motos, tracteurs et camions. Ils se retrouvent, chaque dernier jeudi du mois, à la salle des associations de Montagny-lès-Beaune.

Lors de l’assemblée générale, il a été dévoilé que, l’an passé, 2 472 kilomètres ont été effectués par les membres de l’association, entre le Morvan, le Jura, la Saône-et-Loire et autres destinations. Quelques-uns ont participé au grand bouchon de Lapalisse, dans l’Allier, ainsi qu’aux traversées de Paris.


Vœux Montagny-lès-Beaune : la fibre optique en avant-première

L'année 2017 sera fertile en travaux et dossiers qui vont changer la vie des Montinibeaunois après l'année précédente où des changements ont eu lieu. C'est ce qui ressort du discours du maire, Richard Roch, lors de la présentation des voeux à la population ce jeudi soir.
Photo Jean-Pierre LEY Une partie de l'assistance. Photo Jean-Pierre Ley  Photo Jean-Pierre LEY

À l’occasion des vœux, en présence des habitants et de nombreux élus, le maire de Montagny-lès-Beaune Richard Roch a évoqué les différents projets en cours. En effet, le village sera le premier du secteur à accueillir la fibre optique. Les travaux doivent commencer au premier semestre pour un début des connexions au second semestre. Il a poursuivi sur l’étude, avec la communauté d’agglomération, de la conception d’une base nautique en dur. Puis, il a indiqué que la municipalité envisageait le réaménagement de la salle des fêtes afin de créer l’entrée principale à l’opposé de l’actuelle du côté parking et que la cuisine pourrait être également déplacée. Richard Roch a abordé, par ailleurs, la question de la troisième fleur : « Le jury de Côte-d’Or Tourisme, impressionné par notre fleurissement, nous a proposé d’être candidat ». Enfin, le maire a précisé que l’ouverture du cabinet médical était prévue début 2018.